Audiovisuel : le gouvernement tente de faire passer à la caisse Netflix et les autres plates-formes

Audiovisuel : le gouvernement tente de faire passer à la caisse Netflix et les autres plates-formes

Un décret fixant les conditions de contribution des plates-formes de vidéo à la demande à la création française est en cours d’élaboration.

A Encinitas, en Californie, en janvier 2017.

Combien Netflix, Amazon Prime Video et Disney verseront-ils à la création française ? Ces dernières semaines, le gouvernement a mené des discussions intenses et tendues, avec les plates-formes américaines et les producteurs français. Lundi 26 octobre, les pouvoirs publics devaient soumettre à la consultation publique le projet de décret fixant les obligations des services de vidéo à la demande par abonnement (SVOD), dont l’adoption définitive est prévue en février ou mars 2021. Mais le calendrier a été en partie bouleversé par l’échec en commission mixte paritaire, le 22 octobre, de la loi Ddadue (loi sur diverses dispositions d’adaptation du droit national au droit de l’Union européenne)qui doit permettre de transposer la directive « services de médias audiovisuels » (SMA), et dont une nouvelle lecture doit intervenir la semaine du 16 novembre. Un nouveau décalage de quelques jours est à prévoir, alors que le projet de texte pourrait encore être modifié.

L’enjeu est crucial pour l’Etat, tant les Américains ont négocié chèrement leur entrée dans l’exception culturelle française. Selon les derniers arbitrages, le projet de décret prévoit que les plates-formes investissent entre 20 % et 25 % de leur chiffre d’affaires dans la création. Le taux évoluera en fonction de la place qu’elles souhaiteront occuper dans la chronologie des médias, qui fixe le délai de diffusion des films après leur sortie en salle. Ainsi, pour avoir le droit de programmer les œuvres moins d’un an après leur sortie au cinéma, Amazon ou Netflix devront investir 25 % de leurs recettes. Pour un délai moins favorable, entre treize et vingt-quatre mois, le taux sera de 22,5 %. Enfin, à 20 % de leur chiffre d’affaires, elles devront attendre au moins vingt-cinq mois.

 

(Visited 10 times, 1 visits today)

Article recent

Comment (0)

  1. Hi there it’s me, I am also visiting this web page regularly, this web site is genuinely nice and the viewers are actually sharing good thoughts.

  2. Heya superb blog! Does running a blog similar to this require a lot of work?
    I’ve no expertise in programming but I was hoping
    to start my own blog soon. Anyways, if you have any recommendations or techniques for new blog owners please
    share. I know this is off subject but I just had to ask.

    Appreciate it!

    Look at my website – http://www.goldenanapa.ru/modules.php?name=Your_Account&op=userinfo&username=SandersonDamian

  3. Having read this I thought it was very enlightening.
    I appreciate you spending some time and effort to put this information together.
    I once again find myself personally spending a lot of
    time both reading and leaving comments. But so what, it was still worthwhile!

    Feel free to surf to my web blog – downloadxe88

  4. It’s a pity you don’t have a donate button! I’d without a doubt donate
    to this excellent blog! I guess for now i’ll settle for bookmarking and adding your RSS feed to my Google account.
    I look forward to fresh updates and will talk about this site with my
    Facebook group. Talk soon!

    Check out my homepage :: test wm casino

  5. Hmm is anyone else encountering problems with the pictures on this blog
    loading? I’m trying to determine if its a problem on my end or if it’s the blog.
    Any feed-back would be greatly appreciated.

    Also visit my page – singapore online casino mobile (bgoldbet.com)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *