Dominique Méda : « Le changement climatique nous oblige à revoir nos connaissances, y compris en sciences économiques »

Dominique Méda : « Le changement climatique nous oblige à revoir nos connaissances, y compris en sciences économiques »

La sociologue détaille, dans sa chronique, l’insuccès des économistes à comprendre la catastrophe écologique avec leurs outils traditionnels

Lors d’une marche ppour le climat à Quezon (Philippines), le 25 septembre 2020.

Chronique. Les écologistes doivent-ils rompre avec la critique de la croissance, du productivisme et du capitalisme, pour mener de façon réaliste la « transition écologique » ? En 1972, le rapport du Club de Rome intitulé « Les limites à la croissance » (Rue de l’Echiquier, 2012) – plus connu sous le nom de « rapport Meadows », signé des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology Dennis et Donnella Meadows – prédisait un effondrement de nos sociétés avant la fin du XXIe siècle si des mesures drastiques n’étaient pas prises pour ralentir le rythme de la croissance.

Ces résultats étaient immédiatement et violemment critiqués par un économiste, William Nordhaus, futur récipiendaire, en 2018, du Prix de la Banque de Suède en sciences économiques. Il reprochait notamment aux Meadows de ne pas introduire la notion de prix dans leur modèle : le signal prix permettrait, selon lui, d’organiser la substitution d’une ressource rare à une autre et d’enrayer, grâce au progrès technologique, à la fois le risque de déplétion des ressources naturelles et de pollution. Avec la crise de la fin des années 1970, les travaux des Meadows ont été oubliés et c’est le modèle proposé par Nordhaus qui a été largement adopté, comme le raconte le passionnant ouvrage Les Modèles du futur (La Découverte, 2007).

(Visited 1 times, 1 visits today)

Article recent

Comment (0)

  1. Thanks for your own work on this website. My mum take interest in setting aside time for research and it is simple to grasp why. We notice all relating to the powerful way you provide very helpful tips and hints via your website and therefore strongly encourage response from visitors on this subject matter while our own simple princess is without a doubt studying so much. Take pleasure in the rest of the year. Your performing a tremendous job.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *