En Chine, « Auchan constate la puissance des acteurs locaux et son impuissance à les concurrencer sur le commerce en ligne »

En Chine, « Auchan constate la puissance des acteurs locaux et son impuissance à les concurrencer sur le commerce en ligne »

Le groupe nordiste a décidé de vendre ses parts dans le groupe SunArt, fondé en 2000, au géant du commerce Alibaba. C’est donc l’empire du Milieu qui gagne la bataille des supermarchés, observe Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

A Pékin, le 19 octobre 2020.

Wuhan, cité grise au bord du fleuve Yangzi Jiang, a fait basculer le monde dans une autre dimension. Le « virus de Wuhan », comme l’appelle le président américain, Donald Trump, a plongé le monde dans la récession. Moins d’un an plus tard, la ville est le symbole du renouveau de la Chine, qui sort de la crise plus forte que jamais. La semaine de congé d’automne, qui s’est déroulée la première semaine d’octobre, a jeté sur les routes du pays près de 600 millions de touristes, avides de sortir et de dépenser à nouveau. Et la destination vedette fut… Wuhan. Dix-huit millions de chinois ont convergé vers la pagode de la Grue jaune, qui domine la ville. Au passage, ils ont laissé 1,4 milliard de dollars dans les hôtels et magasins en tous genres.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Article recent